Edition 1 : Hommage au Jardin Botanique de Lyon

Avec 26 000 visiteurs (chiffres Jardin Botaniquesoit plus de 5 % de la population Lyonnaise, « Le Végétal Sublimé » est une exposition qui a bénéficié d’un engouement important de la part du public dont le « bouche à oreille » a été le meilleur vecteur.

Exposition Le Végétal Sublimé Orangerie
Orangerie du Jardin Botanique de Lyon

L’Hommage

C’est l’Acte fondateur qui conduira l’artiste dans des lieux de référence à travers le monde.
—–Le cœur du premier événement  : le Jardin botanique de Lyon, 5e référence botanique reconnue à travers le monde, au cœur du plus grand parc citadin de France celui de la Tête d’Or, a contribué depuis 200 ans au développement économique et culturel de la ville et de sa région, par son apport à la science, à l’agriculture, à la création et à l’animation événementielle et pédagogique.                  Sanctuaire de la bio-diversité avec plus de 15 000 espèces préservées, participe au programme de préservation de l’UICN. Les taxons entretenus patiemment par les générations successives de Jardiniers-botanistes présentent un point de départ exceptionnel à la réflexion artistique.

—–L’ambition était de mettre l’art au service de ce lieu mythique pour sensibiliser les Lyonnais à la richesse de leur patrimoine végétal en lien avec leur histoire. Accueilli en résidence pendant l’année 2011, Nicolas Roux Dit Buisson, avec son regard d’artiste, y a trouvé des sujets exceptionnels, présents à l’origine du Jardin pour certains, dont il est arrivé à tirer la substance graphique.

—–À travers sa création artistique, il a rendu un hommage au travail scientifique patient qui y est effectué par les jardiniers botanistes : ceux du passé, au service des activités économiques locales, (horticulture, soierie, pharmacie…), comme ceux d’aujourd’hui, qui répondent aux nouvelles missions qui leur sont assignées pour la préservation de la nature et l’information du public.

—–Dans l’Orangerie du Parc de la Tête d’Or, une ligne pure d’œuvres en grand format a favorisé le choc visuel, faisant basculer le public dans la vision de l’artiste. Du 20 octobre 2011 au 29 janvier 2012, présent dans son atelier, installé dans l’exposition, ce dernier mettait en scène la création photographique contemporaine sous les yeux du public, de la prise de vues à l’impression grand format. Comme le végétal, en perpétuelle évolution, les œuvres étaient renouvelées au fil du temps.

Une exposition maintenant disponible

L’appropriation souhaitée a été au rendez-vous. En témoigne la participation d’un large public au vote organisé (2 800 bulletins) pour choisir les 10 œuvres offertes par l’artiste à la Ville. À l’issue de la déambulation, les visiteurs s’apercevaient qu’ils pouvaient exprimer leur opinion, donner leur préférence en participant au patrimoine de leur ville. L’interactivité  ainsi créée a initié des échanges sympathiques et enrichissants entre l’artiste et le public, le spectateur devenait acteur.

—–« Le Végétal Sublimé », l’exposition, comprend actuellement plus de 77 œuvres grand format, complétée par les recherches permanentes de l’auteur. Elle bénéficie de supports de communication simples, de qualité, pérennes et valorisants : livre (édition à personnaliser), affiches, cartes postales, signets, timbres…

—–Cette exposition fédératrice et porteuse de sens autant que d’esthétique demeure à la disposition d’organisateurs institutionnels ou d’entreprises. Elle peut servir de support à des animations sur différents thèmes comme la botanique, la bio-diversité, la littérature et la photographie (stage possible dans l’exposition) ou accompagner des événements : inaugurations, conférences, actions autour de la RSE, du développement durable.

—–Ces actions culturelles entrent dans le cadre des dispositions sur le mécénat d’entreprise.
Informations pratiquesBrainflower

RVB
« Le Jardin Botanique de la ville de Lyon a été heureux de recevoir en résidence l’Artiste Nicolas Roux Dit Buisson du 1° janvier 2011 au 31 janvier 2012.
Le concept de l’artiste est de mettre en évidence le végétal dans les espaces qui lui sont dédiés par l’homme ou la nature. Ce projet artistique a concouru à mettre en valeur la diversité et le patrimoine arboré exceptionnel du Jardin Botanique du Parc de la Tête d’or.
Cet événement culturel était un moyen, à travers sa dimension esthétique et
pédagogique, de mobiliser l’intérêt des visiteurs et des Lyonnais, et de contribuer efficacement à mettre en valeur ses richesses.
L’ambition de ce projet à la fois culturel, scientifique, éducatif et sociétal nous a séduits. Il était en accord avec notre mission et l’a prouvé par l’affluence de visiteurs. Nous avons mis à la disposition de l’artiste nos espaces lui permettant ainsi de poursuivre librement sa démarche créative, à la découverte de la complexité et de l’intelligence du monde végétal.

L’événement s’est déroulé en deux temps,
– la captation des images fortes au travers des saisons, de janvier à octobre.
– l’exposition dans l’Orangerie du Parc de la Tête d’Or, révélation et découverte des images, du 20 octobre 2011 au 31 janvier 2012.
Les retombées de cet événement artistique ont été d’autant plus fructueuses qu’elles ont fait émerger de nouvelles réflexions et formes d’expression dans l’objectif commun
de répondre à la soif de comprendre et d’apprendre, pour le bénéfice de tous. »

Frédéric Pautz
Directeur du Jardin Botanique

 

Création réalisée grâce au soutien de :
Jardin Botanique de la Ville de Lyon, APRR Autoroutes Paris Rhin Rhône, ANAHOME Immobilier, Hahnemühle Fine Art Paper, CARRE COULEURPROFOTO The Light Shaping Company, EPSON, DIGIGRAPHIE by Epson, ARTEPRINT Imprimeur, WIDOO Design Graphique, WESTERN DIGITALPRISMAFLEX Imprimeur numérique grand format, SCENOLIA Décoration imprimée pour la maison, DEEP VISION, GPLHOST service France,
ART’KETYPE L’Art sur mesure .